Lémandragore

Espace personnel

Numéro d'usager
Prénom
Nom

Jeu n°1119 | Yardmaster express

2 à 5 joueurs 10 minutes 9 ans et +
Situation : Disponible pour le prêt
Nombre d'emprunts : 0
Année d'édition : 2015
Editeur(s) : Crash Games
Auteur(s) : David Short
Illustrateur(s) : Darrell Loude & Dan thompson
Pitch : Un rail en express ?

La compagnie Crash Games a aussi réalisé une variation sur thème à partir de Yardmaster. Mêmes principes de base, avec quelques twists intéressants, et un auteur différent ! Dans cette version plus courte du jeu, comptez une dizaine de minutes, les joueurs vont avoir un nombre de tours définis pour marquer le plus de points possibles. Yardmaster-express

Déjà, faisons un tour d’horizon des différences entre les deux versions du jeu. Dans Yardmaster Express, exit les jetons d’échange à 2 pour 1, un des mécanismes que je préfère chez son grand frère à boîtage rouge. Exit aussi les cartes d’actions spéciales et la récupération de cartes dans la défausse. Les cartes présentent maintenant deux valeurs et deux couleurs (identiques ou différentes) !

La main de cartes fonctionne désormais comme une manne de draft, il n’y a donc plus d’action de pioche, même si celle-ci est toujours présente. A son tour, un joueur va récupérer une main de cartes, à laquelle il va ajouter la carte qu’il a reçue de la pioche à la fin de son tour. Les joueurs ont donc à tout moment une option supplémentaire qui va leur permettre de diversifier leurs choix.

La simplicité du jeu tient à une chose bien précise : les joueurs ne peuvent à aucun moment être bloqués. Comme dans Yardmaster, ils devront, pour poser une carte, en choisir une qui partage soit une valeur soit une couleur identique à la précédente. Ils sont obligés de jouer une carte pendant leur tour et il arrivera donc que certaines fois, aucune des cartes de la main ne soient vraiment utiles. Lorsque cette situation intervient, ils devront retourner une des cartes pour la poser sur son côté neutre, de la même couleur que la locomotive.

Ce système de pose obligatoire permet au jeu d’aller vite, très vite (je suis dans l’immobilier), et de gâcher des cartes qui pourraient s’avérer très intéressantes pour les autres joueurs.

Une fois toutes les cartes posées, on calcule les scores. Là encore, rien de bien compliqué. On ajoute la valeur de toutes les cartes posées, on regarde qui parmi les joueurs à réussi à créer la suite la plus longue de wagons de même couleur (le joueur ajoutera 1 point par wagon de la série à son score). Le joueur qui a le plus de points l’emporte.
Lieu de Collecte Reignier